Jusqu'à présent, il semblait évident que lorsque nous achetions quelque chose en grande quantité, le prix unitaire était dégressif. C'est un réflexe de consommateur qui semble bien ancré dans notre comportement : il vaut mieux acheter une bouteille d'un litre d'eau que 4 bouteilles de 25 centilitres.

Dans le supermarché Cora près de chez nous, nous avons été assez surpris de constater que cette règle n'est plus vraie :

  • L'offre exceptionnelle (sic) de deux paquets de lardons coûte plus cher que les deux paquets de lardons achetés séparément.

  • La bouteille de deux litres d'Ice Tea coûte plus cher que deux bouteilles d'un litre.

  • Le paquet d'un kilo de céréales Jordans coûte plus cher que deux paquets de 500 grammes.

  • Le prix au kilo de la barquette de 6 tranches de jambon Herta est plus élevé que le prix au kilo de la barquette de 4 tranches.

  • ...

Nous n'avons pas encore vérifié si c'est une tendance générale ou si cela n'est valable que dans cette chaîne de magasin. Nous nous demandons également à quoi cela correspond : est-ce que le magasin joue sur le réflexe de consommation décrit plus haut ? Est-ce que certains packaging de produits entre dans des indices de prix et leur prix sont volontairement baissés ? Si vous avez une idée ...